Chargement...
 
[Voir/Cacher menus de droite]

À propos
Magazine
!À propos

Bref historique et mandat

Fondée en 1956, la revue Vie des Arts publie 4 numéros par an. Organisme à but non lucratif, elle est administrée par un conseil d'administration dont les membres se réunissent quatre fois par année et d'un comité exécutif qui se réunit une fois par mois. Un comité de rédaction veille au choix des sujets et à la qualité des articles. Ses membres se réunissent quatre fois par année.

Le Conseil d'administration est composé de membres qui proviennent du public et qui s'intéressent aux arts. Il s'agit de personnes appartenant au milieu des affaires, des enseignants, des professionnels. Ils sont recrutés parmi les membres de Vie des Arts selon leur champ d'intérêt professionnel et les services qu'ils sont susceptibles de rendre à l'organisme.

Le mandat de Vie des Arts a toujours été de diffuser et de promouvoir l'art canadien et international auprès du public le plus vaste, dans un but d'éducation et d'information. En cela, la revue a toujours adhéré de près à la réalité canadienne en rendant compte de la pluralité et de la diversité de la production de nos artistes. Fondamental, ce mandat apparaît déjà en éditorial du premier numéro en 1956. La politique éditoriale actuelle va d'ailleurs dans le même sens.

Énoncé de la mission

Vie des Arts est une revue d'arts visuels axée sur l'information, l'analyse et la critique: elle développe son contenu autour de deux pôles, l'art actuel et l'actualité de l'art.

Revue de langue française et partiellement de langue anglaise, elle témoigne prioritairement de l'art au Canada dans toutes les disciplines des arts visuels, elle accorde néanmoins une place à l'art provenant de l'étranger.

Revue pluraliste, Vie des Arts évite l'engagement critique fondé sur le choix d'une esthétique ou d'un courant: les critiques et les historiens qui sont ses collaborateurs présentent des informations, analyses, critiques et débats de façon à rendre compte de la richesse et de la diversité de la "vie" des arts dans notre milieu.

Outil d'éducation d'un public qu'elle veut large, Vie des Arts tente de précéder ou d'accompagner les événements; consciente de l'environnement de l'art, la revue publie aussi des essais, des reportages et des dossiers sur le contexte social, politique et économique des arts. Des numéros thématiques ponctuent fréquemment le programme des parutions afin d'approfondir les thèmes importants et chaque numéro, régulier ou spécial, doit constituer une composante d'une continuité et d'un ensemble plus grand qui est le reflet de la mission de la revue.

Son intérêt pour l'art actuel se traduit par une attention particulière aux créateurs et à leurs propos, procédés, évolution et pensée; la revue tente toujours de situer la création actuelle dans les grands courants historiques et les grandes tendances dans le monde.

Le rôle de Vie des Arts commande sa lisibilité, tant dans l'écriture que dans la présentation; les textes sont clairs et stimulants et évitent tout hermétisme et toute facilité, ils s'inscrivent dans une présentation graphique attrayante qui en est le complément.

Politique éditoriale

La critique et l'analyse dans Vie des Arts prennent des formes qui laissent la liberté de jugement aux lecteurs. Tel est le principe de base. Il se matérialise par une page d'opinions, par la juxtaposition dans certains articles de deux points de vue opposés. La critique s'exprime aussi par la confrontation des œuvres de plusieurs artistes qui traitent d'un même thème. La revue organise des débats publics sur des sujets controversés (la censure, la crise de l'enseignement de l'art, le rayonnement international, etc.) et en publie une transcription donnant ainsi directement la parole aux acteurs de la vie artistique. Vie des Arts s'efforce de dégager les faits qui surgissent au sein du milieu de l'art et se charge de les mettre en perspective.

La revue affiche un parti pris de clarté

Clarté visuelle: Les articles principaux comprennent tous un "chapeau" et des intertitres; ils sont accompagnés d'illustrations assorties de renseignements pratiques (dimensions de chaque œuvre, date, techniques, etc.) et d'une légende explicative; des notes biographiques, parfois une bibliographie sommaire, ainsi que l'indication des endroits où l'on peut voir les œuvres, suivent le texte de chaque article.

Clarté rédactionnelle: les éléments périphériques sont séparés du texte pour en faciliter la lecture. Ainsi, l'information est la plus complète possible. Tout est mis en pratique pour que le lecteur puisse disposer d'outils d'information qui l'incitent à se rendre sur les lieux des expositions et à juger par lui-même.

La revue vie des arts s'efforce d'être le reflet de la diversité et de la pluralité

Pour aider les amateurs d'art à dominer le sentiment d'éparpillement qu'ils éprouvent devant la multiplicité des manifestations de l'art actuel, l'équipe de rédaction a créé des rubriques bien distinctes:

  • actualité pour les événements majeurs (expositions, rétrospectives)
  • dossier pour des analyses, des synthèses, des confrontations
  • positions pour donner la parole à des acteurs du milieu
  • art qui se fait pour rendre compte de la production d'artistes accomplis
  • découverte pour de courtes présentations de jeunes artistes
  • pleins feux pour la présentation d'établissements ou de groupes constitués d'artistes

 
La revue comporte également des sections qui donnent un aperçu des événements à caractère politique, administratif, ou pratique, ainsi que des expositions qui marquent la vie des milieux de l'art tant au pays qu'à l'étranger. Il s'agit des rubriques expositions, nouvelles brèves, à voir et reportage. La revue rend aussi compte de publications (études, catalogues) dans la section livres. Enfin, des articles en anglais donnent un aperçu des activités artistiques de l'ensemble des provinces du Canada.

En définitive, Vie des Arts s'efforce de donner au public le plus vaste possible au Québec, au Canada et à l'étranger le reflet le plus significatif de la vie artistique nationale et internationale. Si bien que la stratégie de communication du magazine se veut une invitation pour le lecteur à approfondir ensuite par lui-même le plaisir qu'il retire de sa revue.

Conseil d'administration

Présidente
Louise d'Anjou

Vice-président
Renaud Azières

Secrétaire général
Nathalie Houde

Trésorier
Michel Lanctôt

Président émérite
Charles S. N. Parent

Administrateurs
Caroline Gauthier
Andrée Lajoie
Serge G. Morin
Simon Y. Parent
Sylvia Russo
Andrée Tessier

 

Observateur du Comité de rédaction
Normand Biron

Direction, rédaction et administration

Directeur général et rédacteur en chef
Bernard Lévy

Coordonnatrice à l’édition et adjointe à la rédaction
Anne Charpentier

Comité de rédaction
Christiane Baillargeon
Normand Biron
Anne Charpentier
Jean De Julio-Paquin
Jean-Pierre Duquette
Émilie Granjon
Catherine Guex
Louise Julien
Dorota Kozinska
Jean-Pierre LeGrand
Bernard Lévy
Marie Claude Mirandette
Constance Naubert-Riser
Marine Van Hoof
René Viau
Geraldine Zaccardelli

 
Observatrice du Conseil d’administration
Louise Julien

Coordonnatrice administrative
Maria Pirès