Notes biographiques

Armand Vaillancourt est sculpteur et peintre. Né en 1929 à Black Lake (Cantons de l’Est), il tient sa formation de l’École des beaux-arts de Montréal (1951-1955). Sitôt sorti, il se fait connaître avec une oeuvre monumentale : L’arbre de la rue Durocher (aujourd’hui au Musée national des beaux-arts du Québec).
En 1966, il prend part au Symposium de sculptures qui dote le mont Royal de sculptures qui assurent une grande notoriété à leurs auteurs. Il obtient des commandes dont l’exécution requiert sa présence dans des villes à l’étranger : San Francisco, New York, Paris, Milan, Bâle, Bruxelles.
L’originalité et l’ambition de ses créations, tout comme son engagement social, suscitent des controverses d’où il tire une part de sa célébrité. Parmi les nombreux prix qui jalonnent sa carrière, le prix Paul-Émile Borduas (1993) est le plus prestigieux. Les oeuvres d’Armand Vaillancourt rehaussent des places publiques au Canada, aux États-Unis et en Amérique latine.
Elles font partie des collections des grands musées du Canada.

À lire Armand Vaillancourt : sculpteur, par Anne-Marie Simard. Vie des Arts, n° 155, p. 49-51.

Image