Les figures personnifiées de Jean Paul Gautier et d’Ève Salvail font partie des quelques mannequins animés qui composent l’installation sonore et visuelle. Ils invitent le spectateur à prendre plaisir à les observer et à écouter leur conversation.

Mais surtout Jean Paul Gauthier fait preuve d’audace en prenant à cœur la défense des minorités. Ainsi, s’inspirant de cultures exotiques, il présente notamment le modèle de « La Mariée » tirée de la collection Les Hussardes avec une femme coiffée de plumes. Sous le nom de « Beau linge » voici sa série Parigote : un homme en panta-jupe et un couple réuni sous un voile du modèle « Les Mariées » répondent à l’élégance parisienne que donnent des tricots de style irlandais. De la collection « Le couple Adam et Ève », la mariée assise sur une balançoire avec une traîne de plus de vingt-trois mètres qui rappelle un « rideau vénitien », semble bien rêveuse.

Love is Love (Pourquoi cette appellation anglaise ?) se veut l’une des manifestations qui salue l’année de la paix. D’autres événements et expositions dont l’une d’art public intitulée la Balade pour la Paix, font partie des événements organisés par le Musée des beaux-arts de Montréal qui se situent dans le même esprit.

Love is love : Le mariage pour tous selon Jean Paul Gaultier
Musée des beaux-arts de Montréal
Commissariat : Thierry-Maxime Loriot sous la direction de Nathalie Bondil
Jusqu’au 22 octobre 2017
Lun. 10 h à 17 h, fermé à compter du 5 sept.
Mar.-dim. 10 h à 17 h, merc. 10 h à 21 h
Entrée principale, Pavillon Jean-Noël Desmarais
1380, rue Sherbrooke O., Montréal
Tél. : (514) 285-2000
mbam.qc.ca

 
Image

Jean Paul Gaultier (né en 1952),
collection Élégance parisienne, modèle Les Mariés,
haute couture automne-hiver 1998-1999.
Photo © Patrice Stable/Jean Paul Gaultier