Depuis le 21 février 2018, Montréal compte une nouvelle maison de la culture. Elle porte le nom de Claude Léveillée (1932-2011), comédien et surtout populaire compositeur et interprète de centaines de chansons notamment Frédéric, Emmène-moi au bout du monde, Mon pays, La légende du cheval blanc. Claude Léveillée est né rue Drolet : il était naturel qu’un édifice culturel public du quartier Villeray porte le nom de l’artiste le plus célèbre de l’arrondissement.

La maison de la culture Claude-Léveillée ouvre ses portes en accueillant une exposition composée d’une sélection de près d’une cinquantaine d’œuvres d’art tirées de la collection du Musée d’art de Joliette (MAJ). Claude Morissette, le directeur de la maison de la culture, justifie cette initiative surprenante en déclarant qu’il était difficile de refuser l’offre d’une exposition muséale qui a l’avantage de constituer un reflet très significatif de l’histoire de l’art du Québec en instaurant un pont entre l’art religieux et l’art moderne et contemporain. : « Elle place immédiatement la maison de la culture au niveau le plus haut, celui d’un musée ! » Elle donne aussi une idée de l’ampleur et de la polyvalence de la salle d’exposition dont les équipements permettront de mettre en valeur sans restriction le pluralisme artistique qui est une des caractéristiques du quartier Villeray-Saint- Michel-Parc Extension.

En attendant, l’exposition inaugurale place, par exemple, en corrélation et surtout en dialogue Betty Goodwin et Sharni Pootoogook, Mariotto Albertinelli (XVe-XVIe siècle) et Paul-Émile Borduas (1905-1960), Albert Dumouchel et Jean-Paul Riopelle, Georges Rouault et Alfred Laliberté, Auguste Rodin et Jean Paul Lemieux.

Outre la salle d’exposition, la maison de la culture Claude-Léveillée comporte une salle de spectacle de 260 places répondant aux normes professionnelles actuelles, une salle de médiation culturelle et un grand foyer d’accueil. L’édifice abrite aussi le Centre Jean-Marie Gauvreau, un complexe multidisciplinaire culturel et artistique qui s’élève sur quatre étages.

Au rez-de- chaussée Moments, l’œuvre d’art public intégrée à l’architecture que signe Julie Favreau, est constituée de deux panneaux qui forment un coin qui rappelle le coin d’une rue. Il s’agit d’une mosaïque photographique de 10 images (portraits, signes, gestes, sculptures, paysages) qui expriment la coexistence d’héritages culturels propres à Montréal.

La maison de la culture Claude Léveillée vient à point nommé pour offrir à Montréal un feu roulant d’activités ouvertes à tous les publics.

Exposition

Regards sur les collections du Musée d’art de Joliette
Commissaire : Claude Morissette, directeur

Maison de la culture Claude-Léveillée
911, rue Jean-Talon Est
Montréal