Image

Pour son exposition à la Guilde, Laurent Craste a choisi de mettre en relief trois axes de son travail : la série Sévices, dont une partie a déjà été montrée au Musée des beaux-arts de Montréal, les vases à décor peint de la série Détournement, ainsi que de toutes nouvelles oeuvres. Pour qui ne le connaîtrait pas, l’exposition permet de découvrir l’étendue de son imaginaire et de son savoir-faire.