Image
Châle de danse pour la Femme du Ciel, 2019, tirage numérique sur film transparent, fil, colle, miroir en Mylar. Photo : Marilyn Aitken. Courtoisie du Musée McCord

 
« En ouvrant un dialogue inédit entre les artefacts de la collection du McCord et ses œuvres, Hannah Claus propose de relire les relations coloniales et la transmission des savoirs. Elle réinvestit la sensibilité des ancêtres autochtones grâce aux motifs, aux récits et aux traditions, plutôt qu’à travers les traces écrites devenues aujourd’hui illisibles. Par un éloge de la répétition des gestes et de la connexion qui s’instaure avec chaque matériau, les objets perlés, les lignes et les formes scintillantes se redéploient dans l’espace d’exposition. »

(Suite de l'article dans la version imprimée de Vie des Arts, à la page 74.)