Image
Player Piano Waltz, 2013
Installation multimedia
152,5 x 91,5 x 213 cm
Collection Giverny Capital

Il y a quelque chose d’étrange dans les œuvres de Graeme Patterson qui n’est pas sans évoquer les univers froids, sombres et esthétisants des frères Quay, de Jan Svankmajer ou encore de Wes Anderson. À mi-chemin entre souvenirs évanescents, rêve éveillé et cauchemar récurrent, ces « narrations disjonctives » (qui sautent d’un sujet à l’autre), se déployant dans des architectures en miniature précises jusqu’à la maniaquerie, fleurent un certain surréalisme angoissé, d’où tout sentiment de bien-être semble avoir été extirpé.

(Suite de l'article dans la version imprimée de Vie des Arts)