Image

Enfin ! dit-on. Le Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) ose consacrer une rétrospective majeure à Marcel Barbeau (1925-2016), premier grand rendez-vous avec les œuvres de cet incontournable de la peinture moderne au Québec. Longtemps, Barbeau s’est plaint qu’aucun des grands musées nationaux ne lui ait consacré une exposition d’envergure, à l’instar d’autres signataires de Refus global, dont Jean Paul Riopelle, Paul-Émile Borduas, Pierre Gauvreau, Marcelle Ferron, Fernand Leduc, Jean-Paul Mousseau et Françoise Sullivan. Ces derniers ont vu leurs grandes contributions soulignées par le Musée d’art contemporain ou le Musée des beaux-arts de Montréal dans le cadre d’importantes rétrospectives.

(Suite de l'article dans la version imprimée de Vie des Arts)