Image
Ho Tam, The Greatest Stories Ever Told (2015–)
Vue d’exposition, Arprim, centre d’essai en art imprimé. Photo : Jean-Michael Seminaro

 
« Au moment où il s’est mis à collectionner les billets de banque, l’artiste visuel et médiatique Ho Tam a aussi commencé à imaginer des contes pour enfants. Les représentations naïves de personnages, d’animaux et de paysages gravées sur les devises lui ont inspiré des fables bien contemporaines : des histoires empreintes de satire et de désillusion, où les systèmes oppressifs – comme le patriarcat et la domination de la nature par l’humain, clairement évoqués sur les billets – sont renversés. »

(Suite de l'article dans la version imprimée de Vie des Arts, à la page 78.)