Image
Stanley Février, À la recherche des abusés (2009)
Tirée de la série The Last War
Impression numérique, 70 x 50 cm
Courtoisie de l’artiste

 
« La pratique artistique de Stanley Février est tentaculaire, en raison d’abord de l’intensité de sa production – son travail a été inclus dans 53 manifestations au cours des dix dernières années ! –, puis de la diversité des formes qu’il exploite – sculpture, photo, installation, écriture, oeuvre Web, dessin, vidéo, performance –, enfin de la multiplicité des stratégies qu’il déploie – expositions “classiques“, installations engagées, oeuvres participatives. Ses récentes créations abordent les effets et les causes de la violence liée aux questions identitaires et à l’institutionnalisation des inégalités. Au moment de notre rencontre, les nombreux éléments de sa nouvelle installation, Les grands espoirs, remplissaient son atelier situé à l’intérieur du métro Longueuil, dans les “studios éphémères“. »

(Suite de l'article dans la version imprimée de Vie des Arts, à la page 23.)