Image
Montserrat Duran Muntadas, Mes belles histoires de foetus (2016)
De la série My beautiful children and other anomalies
Verre au chalumeau, verre soufflé et tissu
90 x 90 x 30 cm
Photo : René Rioux, Collection de la Ville de Montréal

 
« L’imaginaire de Montserrat Duran Muntadas est foisonnant. Loin d’être enfantines, ses oeuvres récentes font référence à la biologie, ainsi qu’à la réalité physique de la féminité : multiplication des bactéries, référence aux systèmes digestif et reproductif. Sous une apparence festive, le drame couve : les maladies apparaissent, la filiation est impossible. Cette dualité procure aux oeuvres une grande profondeur de significations. Elle combine les matériaux et les techniques dans des oeuvres quasi animées, empruntant à des formes de vie animales, végétales ou à des organes humains, mais qui sont transformés par son idiosyncrasie.»

(Suite de l'article dans la version imprimée de Vie des Arts, à la page 27.)