Ses œuvres, pourtant très colorées, trahissent un profond malaise et sont loin d’être réconfortantes. Leurs déclinaisons en roses, turquoises, jaunes dorés et verts lumineux, parfois au crayon, parfois au pastel gras ou à l’acrylique, permettent heureusement d’alléger la souffrance qui en émane. On pourrait croire que, en peignant la peur, la folie, la monstruosité et l’inconnu avec des teintes aussi vives, l’artiste souhaitait montrer un certain espoir, un renouveau à venir.

Le regardeur est en état de latence, d’attente. Les éléments ont survécu à la catastrophe et se transforment. L’artiste observe. S’écoute, et crée. Têtes en mutation aux tracés irréguliers rappelant vaguement les profils difformes de Picasso, juchées sur des troncs de corps écorchés, charognards guettant l’horizon, corps humain aux organes apparents et sans bras apparaissant à une fenêtre balayant un paysage désertique de fin du monde, représentation abstraite d’un fœtus à l’intérieur d’une silhouette de bourreau, bombardements et brossage de couleurs sur fond noir. Tant d’éléments dans l’œuvre de Mathieu témoignent du désordre ! On remarque les influences de Richter, Witkin et Francis Bacon, comme le mentionne le site Internet de l’artiste. Dans sa démarche, Mathieu parle « de contes de l’étrange et de ses corps déconstruits », une façon pour lui de questionner les limites de ceux-ci et d’imaginer tout ce qui serait possible. « La peinture est une manière pour moi de partager mon expérience du monde et mes émotions. L’exposition est un prétexte pour présenter une aventure très personnelle : la mienne. Mes œuvres, sans être totalement autobiographiques, sont le miroir de tous ces moments de tourments qui m’habitent. »

La dizaine de toiles et de dessins de moyens et grands formats exposés ont été conçus spécifiquement pour la Galerie du MAI. L’exposition figure au Rallye Expos 2012 de Vues d’Afrique.

Image
crédit : Guy L'Heureux

Image
crédit : Guy L'Heureux

Image
crédit : Guy L'Heureux

Image
crédit : Guy L'Heureux

MANUEL MATHIEU
PRÉMICES / OPEN-ENDED

MAI (Montréal, arts interculturels)
3680, rue Jeanne-Mance
Local 103
Montréal
Tél. : 514 982-1812
www.m-a-i.qc.ca(lien externe)
www.manuelmathieu.com(lien externe)

Du 29 mars au 5 mai 2012

Commissaire : Emmanuel Galland