Image

« Le 2 février dernier, le Musée d’art de Joliette (MAJ) inaugurait quatre expositions temporaires de sa saison hiver­-printemps 2019. Nous nous sommes intéressés au volet de l’intégration de la danse dans cet établissement muséal. Pour l’exposition Suite canadienne, une démonstration, Adam Kinner, artiste visuel, saxophoniste et chorégraphe, rend hommage à la fondatrice des Grands Ballets canadiens et souhaite ainsi que les débuts du parcours professionnel de Ludmilla Chiriaeff ne tombent pas dans l’oubli. »

(Suite de l'article dans la version imprimée de Vie des Arts, à la page 70.)

Photo : Vue de l'exposition
Suite canadienne, une démonstration, 2019
Crédit : Paul Litherland / Musée d’art de Joliette