À sa mort, en 1973, Picasso laisse à ses descendants un héritage colossal. En 1979, pour acquitter les droits de succession, l’État français en prélève une partie. Cette dation est à l’origine de la création du Musée Picasso. Quintessence de ces « Picasso de Picasso », les 147 œuvres de l’exposition occupent huit salles de l’AGO.
Œuvres de jeunesse à Barcelone. Périodes bleue et rose. Cubisme. Retour au classicisme. Années 1930. Période Dora Maar, avec les multiples portraits de la femme qui pleure. La guerre. La Libération. Françoise Gillot. Et toujours, le peintre fait s’entredévorer les couples en de monstrueuses étreintes. La violence du choc fait dire à Cocteau que « l’œuvre de Picasso est une immense scène de ménage ».
Jacqueline apparaît avec le Portrait aux mains croisées (1954). Dernières années : l’érotisme croise la mort. Dernier autoportrait, le Jeune peintre (1972) affiche le sourire vainqueur d’un Picasso sans âge qui pourrait murmurer « mission accomplie ». L’artiste a englobé dans sa quête une bonne partie des styles picturaux du dernier siècle pour en faire son siècle : le siècle de Picasso.

Un compte rendu approfondi de René Viau sur l’exposition Picasso à Toronto de même qu’un reportage en anglais d’Ashley Johnson paraîtront dans le prochain numéro de Vie des Arts (N° 227, Été 2012).

 
PICASSO : CHEFS-D’ŒUVRE DU MUSÉE NATIONAL PICASSO, PARIS

Musée des beaux-arts de l’Ontario (Art Gallery of Ontario)
317, Dundas Ouest
Toronto
Tél. : 416 979-6648
www.ago.net(lien externe)

Du 1er mai au 26 août 2012

 

Image
Pablo Picasso (Spanish, 1881-1973)
Autoportrait (Self-Portrait), 1906
Oil on canvas
65 x 54 cm
Pablo Picasso gift-in-lieu, 1979, MP8
Musée National Picasso, Paris
© Picasso Estate SODRAC (2012)
© RMN/ René-Gabriel Ojéda

Image
Pablo Picasso (Spanish, 1881-1973)
Portrait de Dora Maar (Portrait of Dora Maar), 1937
Oil on canvas
92 x 65 cm
Pablo Picasso gift-in-lieu, 1979, MP158
Musée National Picasso, Paris
© Picasso Estate SODRAC (2012)
© RMN/Jean-Gilles Berizzi
Pablo