Un volumineux catalogue accompagne l’exposition Zoo. Il se présente un peu comme un livre d’histoire naturelle. Imprimé sur papier jaune, dans une mise en page inspirée des ouvrages des XVIIIe et XIXe siècles, un long préambule intitulé Typologie égrène une suite de considérations sur le vivant, l’humain, l’animal, le mythe, l’anthropomorphisme, le monstre, la classification, l’évolution, le zoo, le musée. D’Aristote à Wittgenstein en passant par Giorgio Agamben, Boris Cyrulnik, le regretté Michel Freitag et une cinquantaine d’auteurs dont les écrits ont une valeur historique à défaut de faire autorité aujourd’hui témoignent de l’absence d’une pensée personnelle de la part des conservateurs du Musée d’art contemporain de Montréal. En s’abritant sous le couvert de citations « autorisées », ils se donnent à bon compte une aura philosophique, épistémologique, anthropologique et par là scientifique. Il aurait été beaucoup plus pertinent et « contemporain » de recourir aux lumières de chercheurs spécialistes du vivant actuellement en exercice au Québec et à l’étranger pour mesurer l’écart entre les concepts actuels concernant la question de l’animalité et les diverses expressions qu’en donnent les artistes sélectionnés pour l’exposition Zoo. Peut-être qu’alors les commentaires qui accompagnent les reproductions des œuvres et qui alimentent les cartels de l’exposition auraient pu être moins évanescents.

ZOO
Catalogue de l’exposition Zoo
Direction : Marie Fraser, conservatrice en chef
Collaboration : Dominique Allard, Julie-Ann Latulippe et François LeTourneux
240 pages. Format 17 x 25 cm
Abondantes illustrations en couleur
Musée d’art contemporain de Montréal, 2012

 

Image