Partagée en trois sections intitulées Traces et écriture, Critique et engagement et Musique et variations, la plupart des œuvres sont composées d’objets. Leur vocabulaire est un exercice en soi ; ainsi les questions sociopolitiques et les explorations sonores constituent des déclencheurs de la création. À travers l’éventail des moyens utilisés par les artistes afin de s’exprimer, le visiteur remarque que les sujets restent actuels et pertinents : inégalité des sexes, injustices sociales, lutte contre la violence.
Anne Philippon et Pascale Tremblay, les commissaires, mentionnent que « c’est en montant l’exposition qu’elles ont perçu la possibilité de dégager ses trois tendances ». Elles ont aussi constaté le recours fréquent à l’imbrication – son, texte, image –, quelles que soient les démarches. Cette fusion est courante dans les petites œuvres et celles produites en plusieurs exemplaires. Les commissaires souhaitent piquer la curiosité des visiteurs et les amener à se renseigner et à voir plus loin : « On veut montrer ce qui se passe sur la scène nationale, montrer les tendances et les angles d’approche utilisés par les artistes, ainsi que leurs intérêts.» L’éducation est donc indissociable de leur projet.

La Petite collection. Grandeur et splendeur
Commissaires : Anne Philippon et Pascale Tremblay
Du 23 février au 23 mars 2013

Galerie de l’UQAM
Université du Québec à Montréal
1400, rue Berri, Pavillon Judith-Jasmin, Local J-R 120
Montréal
Ouvert du mardi au samedi, de midi à 18 h
Entrée libre

Vues de l'exposition
Image

Image

Image