Car d’emblée, le langage pictural de l’artiste s’appuie sur une sémiologie visuelle des plus parlantes : serpentins, flûtes, suçons, ballons, bonshommes de neige, bonshommes sourire, têtes de mort, oiseaux, « pitous » enragés et « gentils minous », croix chrétiennes, corps nus tronqués ou en chute, symboles d’explosion, grandes taches noires tranchées au couteau, etc. De manière plus soutenue qu’à l’habitude, ces éléments concourent à montrer le vide existentiel et le nihilisme qui habitent une certaine jeunesse d’aujourd’hui. Les titres des œuvres sont, à cet égard, fort éloquents : Remplir le vide, Détaché, Piñata (morte), Comme une fête avec une pierre tombale au centre

Dans un inlassable mouvement de fête, où plusieurs effets de sens sont suggérés (drogue, alcool, plaisir sexuel, lendemains de veille piteux, retombée en enfance, attirance morbide pour la souffrance et la mort), le visiteur peut se sentir agacé par ce qui lui apparaît comme une complaisance : le peintre propose d’observer un bal d’adolescents en manque de sensations fortes animés par une nette inclination pour l’individualisme narcissique et le culte de la modernité. Le découpage/collage de ses tableaux renforce cette impression et rappelle le graphisme des magazines people pour teenagers assoiffés de vertige.

Pourtant, Lavoie maîtrise son art (bien que certaines compositions soient questionnables : Détaché 4, Détaché 7, Piñata (vide)). Il faut certes lui reconnaître la pertinence d’aborder le sujet d’une société toujours plus ahurie de consommation. Mais son travail antérieur était supérieur, avec des œuvres plus subtiles qui laissaient place à la réflexion du spectateur. L’opuscule, du reste, montre deux très bons tableaux qui auraient dû faire partie de l’exposition : En pièces (2012), Remplir vide (6), en vacances pour toujours (2012). À défaut, on peut avoir un coup de cœur pour le chatoyant Piñata (bleu) (2013).

 
Alexis Lavoie
Les yeux crevés

Du 15 mars au 19 avril

Plein Sud
150, rue De Gentilly Est, Espace D-0626
Longueuil
Tél. : 450 679-2966
www.plein-sud.org(lien externe)

Crédit photos: Élianne Excoffier

Image
Détaché (7), 2013
Huile sur toile marouflée sur bois
40,6 x 30,4 cm

Image
Piñata (vide), 2013
Huile sur toile
119,3 x 132 cm

Image
Remplir le vide (9), 2013
Huile sur toile
122 x 152 cm

Image
Remplir le vide (3) / Comme une fête avec un nouvel animal de compagnie, 2012
Huile sur toile
132 x 198 cm

Image
Remplir le vide (7) / Chaque jour est un jour de fête, 2012
Huile sur toile
40,6 x 30,4 cm

Image
Remplir le vide (11), 2013
Huile sur toile
122 x 182,9 cm