Pour ouvrir cette troisième soirée de performances, l’artiste chinois Yan Jun a donné vie à sa pièce Feedback Improvisation. Entouré de micros-contacts, de haut-parleurs et de capteurs en tout genre, Jun joue avec l’espace qui l’entoure. Les capteurs opèrent un va-et-vient entre l’espace, le public et l’artiste. Dans ce jeu de questions-réponses entre l’artiste et son environnement, les sons peuvent parfois être violents, à la limite du supportable, pour ensuite se mouvoir en une douceur inattendue. Le public devient spectateur et acteur de cette œuvre en mouvement. En donnant vie à l’espace, Jun emmène l’assistance dans une forme de transe et lui fait perdre ses repères.

Leslie Garcia présentait quant à elle son projet Bio Box. Il s’agit d’une interface qui utilise le biofeedback. Reliées à des capteurs, de la mousse ou des algues placées dans des éprouvettes et des boîtes de laboratoire, avec de l’eau, deviennent des conducteurs de l’électricité. En les plaçant sur un tableau lumineux, l’artiste joue avec elles afin qu’elles produisent une réaction. Pour Garcia, il s’agit « de comprendre ce que les plantes ressentent » et « la façon dont elles réagissent à la lumière et au toucher ». En les disposant de différentes manières, Garcia capte leurs réactions et les retransmet dans un signal sonore à l’aide d’un logiciel qu’elle a créé. Le tableau lumineux est relié à une caméra qui retransmet les interactions entre l’artiste et les plantes. Leslie Garcia décrit sa performance « comme une méditation » où elle « communique de façon étroite avec les plantes ».

Prenant comme point de départ le film I.K.U. paru en 2000 à l’occasion du festival de Sundance, l’artiste français Chu Lea Cheang a produit une œuvre en direct. Accompagné d’artistes montréalais, l’artiste a recréé la bande-son du film. Cette association particulière a fait émerger tout le chaos et la violence du film (c’est la diffusion de ces images qui avait entraîné le blocage du compte Facebook d’Eastern Bloc, comme nous le mentionnions dans notre premier article http://viedesarts.com/article556-Festival-Sight-Sound-Jour-1).(lien externe) Le jeu sur les mouvements du corps (à l’écran) et les réactions des musiciens en live donnait un rendu intéressant dans l’interaction entre les deux formes d’expression, mais manquait cependant un peu de consistance.

 
Demain, samedi 24 mai, dans la journée :

École des médias de l’UQAM, 16h-18h :

Entre Avenir D’idéaux Et Présent En Distorsion : Éthiques Dissimulées Du Complexe Militaro-Industrialo-Universitaire. Alejo Duque - Alexandre Castonguay - Dominic Gagnon.

La programmation complète est disponible ici.(lien externe)

 
Image
Yan Jun
Feedback Improvisation

 
Image
Leslie Garcia
Bio Box

 
Image
Chu Lea Cheang
I.K.U.

Image
Chu Lea Cheang
I.K.U.