Marie-Josée Roy travaille le métal pour en faire jaillir des personnages filiformes, juchés sur des sortes d’échafaudage – ou des béquilles ? – ou pour faire émerger des têtes humaines de masses de métal forgé ou de parallélépipèdes.
Elle aborde également la surface plane – de forme circulaire pour sa série La particule de Dieu –, transférant des photographies sur aluminium, qu’elle retravaille ensuite.

Le vernissage de l’exposition Le chant quantique permettra de rencontrer l’artiste afin d’en découvrir un peu plus sur sa démarche ainsi que sur sa quête spirituelle et identitaire.

 
MARIE-JOSÉE ROY
LE CHANT QUANTIQUE
Jusqu’au 30 décembre

 
Galerie LeRoyer
2170, rue de la Montagne
Montréal
Tél. : 514 419-2194
www.galerieleroyer.com(lien externe)

Image
Structure identitaire 9
Acier forgé
213,4 x 99,1 x 91,5 cm

 
Image
Structure identitaire 2 (détail)
Acier forgé (sculpture suspendue)

 
Image
S’imprégner (détail)
Acier, bronze
155 x 43,2 x 30,5 cm

 
Image
La particule de Dieu 4
Technique mixte sur aluminium gravure J. Prieur
30,5 cm de diamètre