Se proposant de réinventer le langage écrit en le remplaçant par des éléments colorés, les deux artistes (Yvon Cozic et Monic Brassard) ont élaboré un alphabet visuel (dénommé Code Couronne) à l’aide duquel on peut écrire et lire des concepts et des notions abstraites. Concrètement, l’œuvre – qui a débuté en 2006 – se présente sous forme d’une quarantaine d’anneaux peints de couleurs vives qui représentent les lettres de l’alphabet. L’assemblage des couronnes permet de construire des mots. L’idée est de nous permettre de lire par l’intermédiaire de couleurs, en écho aux nombreuses personnes qui affirment que la prononciation de certains mots suscite en elles la vision de certaines couleurs.

Depuis quelques années, Cozic a introduit la dimension sonore dans l’œuvre en expérimentant la lecture électro-acoustique du Code Couronne. À la Galerie Stewart Hall où Cozic exposait ces deux derniers mois, un concert-performance intitulé Code Couronne en Synesthésie a été présenté le 3 décembre avec la participation d’autres musiciens et poètes invités par Cozic (Jean-Paul Daoust, Claude Frascadore et Jonathan Nemtanu). La même performance a été présentée le 7 janvier au Centre culturel de l’Université de Sherbrooke qui expose actuellement le Code Couronne. Que ceux qui n’y ont pas encore assisté se pressent, le projet Code Couronne touche bientôt à sa fin, aux dires de Cozic.

Cozic
Le projet Code Couronne

Du 7 janvier au 22 février 2015

Centre culturel de l’Université de Sherbrooke
2500, boul. de l’Université
Sherbrooke
www.centrecultureludes.ca(lien externe)

 
Le projet Code Couronne était à la Galerie d’art Stewart Hall Art Gallery du 29 novembre 2014 au 11 janvier 2015.

http://www.cozic.org/cozic-le-projet-code-couronne-stewart-hall-exposition-itinerante(lien externe)
http://www.centrecultureludes.ca/billet-spectacle//nos-salles/galerie-dart-de-luniversite-de-sherbrooke/cozic.aspx(lien externe)

Image
COZIC
PAR EN THÈSE, 2012
Bois, acrylique, sable, tissu
120 x 260 x 70 cm
Photo:Claude Roussel
© COZIC/SODRAC (2014)