Les six pièces des frères Sanchez sont autant de petits films que le spectateur s’amuse à inventer lui-même. Du poignant Home Invasion – où un père serre son enfant dans les bras pour le protéger d’un intrus malveillant –, à Backstage, une scène de sexe d’un couple (illégitime ?) volée dans les coulisses d’un théâtre, ces photos construisent un récit qui dépasse le cadre strict de leurs représentations.

Le goût inné de la narration transparaît dans les clichés de ces deux artistes. Dans leur réalisme exagéré, ces photos portent une forte charge émotionnelle, mais laissent au spectateur la liberté de reconstituer la trame narrative. On sent la minutie avec laquelle les deux créateurs ont monté ces scènes, laissant s’accumuler les signes aux quatre coins de l’image comme autant d’indices.

L’œuvre In protest représente cette volonté de donner à voir sans jamais forcer le récit dans une direction précise. La mise en scène, qui suggère l’immolation d’un contestataire devant un centre commercial de Montréal, offre plusieurs lignes d’interprétation. Dans ce cliché, certains spectateurs sont choqués par le personnage en feu, d’autres tentent de l’arrêter, d’autres encore le prennent en photo avec amusement.

L’exposition s’inscrit en forme de prémisse au projet de long métrage (A Worthy Companion) que les frères Sanchez commenceront à tourner cet été. Les références cinématographiques abondent dans ces images, comme des fragments d’histoires qui restent ancrés dans notre imaginaire et dont on s’amuse à remodeler le récit bien après les avoir vus.

 
Carlos et Jason Sanchez
Jusqu’au 25 avril 2015

Parisian Laundry
3550, rue Saint-Antoine Ouest
Montréal
Tél. : 514 989-1056
www.parisianlaundry.com(lien externe)

Du mardi au samedi, de 12h à 17h.

 
Image
Home Invasion, 2015
Impression jet d’encre

 
Image
In protest, 2015
Impression jet d’encre