Pour sa récente série d’impressions au jet d’encre, l’artiste a conçu puis photographié des tables de verre et de plexiglas où sont déposés divers objets et des matériaux comme des tissus. Par ses effets en trompe-l’œil que relaient ses agencements, Evergon joue avec le vrai et le faux pour accentuer les oppositions vie-mort, décor-construction, etc.

L’illusion constitue le principal enjeu des photographies d’impressions Xerox ou d’instantanés Polaroid. Prises à la fin des années 70, les vues des modèles des œuvres Pierre with Scarf et Kate with Fish pourraient facilement aujourd’hui être considérées comme des images retouchées à l’aide du logiciel Photoshop alors qu’elles sont le résultat de manipulations optiques et mécaniques.

Evergon ne recule devant aucune prouesse technique pour peu qu’elle serve son souci d’exprimer une image dont la surprise alimente l’émotion qu’il cherche à susciter. Tel est le cas de l’œuvre Les deux violonistes à la fois fantaisiste et émouvante.

Dans un autre registre, l’artiste s’approprie pour les fins de sa suite homo-baroque les effets picturaux néo-raphaëlites. Il en tire une sensualité qui dément le caractère tragique d’œuvres comme le diptyque Descente de la croix ou Piéta. En si bon chemin, l’artiste a ajouté des éléments peints sur plexiglas; par exemple, les ailes de l’ange.

Les fantaisies ne s’arrêtent pas aux maîtres de la peinture néoclassique; elles s’étendent à des figures du dadaïsme comme Marcel Duchamp (Richard Mutt ou Rrose Sélavy) ou Emmanuel Radnitsky (Man Ray). Enfin, pour le plaisir de brouiller les pistes, Evergon signe ses œuvres des pseudonymes Eve R. Gonzales, Egon Brut ou Celluloso Evergonni.

 
Two Old Friends Play Chess
Evergon
Du 20 février au 2 avril 2016
Galerie Trois Points
372, rue Sainte-Catherine O., espace 520
Montréal
T 514.866.8008
www.galerietroispoints.com(lien externe)
Du mardi au vendredi de 10h à 18h, le samedi de 12h à 17h

Anticipation For the Stoned Fish to Breach the Surface, 2016
Impression jet d’encre sur papier archives, édition 1/3
101,5 x 127 cm
Crédit photo : Evergon
Image

The Deposition from the Cross, Descente de la croix, 1985
Impression Polaroid
226 x 221 cm ou 91 x 87 po
Crédit photo : Evergon
Image

Vue d’ensemble de l’exposition, Galerie Trois Points
Crédit photo : Mathieu Proulx
Image

Vue d’ensemble de l’exposition, Galerie Trois Points
Crédit photo : Mathieu Proulx
Image