Il quitte donc le poste de conservateur de l’art contemporain au Musée régional de Rimouski qu’il occupait depuis 2005. Titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal, il a été journaliste et critique d’art au journal Le Devoir pendant près d’une dizaine d’années (1995-2004). Bernard Lamarche a exercé des activités de commissaire d’exposition. À ce titre, il a notamment organisé avec beaucoup de succès la Manif d’art de Québec, ainsi que les expositions Nicolas Baier. Paréidolies/Paradolias (2010) et Riopelle. Impressions sans fin (2005) au MNBAQ. Bernard Lamarche est considéré comme l’un des plus fins connaisseurs de l’art contemporain et actuel au Québec et au Canada.

Image