Les finalistes 2011 du prix Pierre-Ayot sont Patrick Bérubé, Sarah Bertrand-Hamel et Olivia Boudreau. Ceux du prix Louis-Comtois sont David Armstrong-Six, Marie-Claude Bouthillier et Stéphane La Rue.
Le prix Pierre-Ayot, créé en 1996 par la Ville de Montréal en collaboration avec l’AGAC, est accompagné d’une bourse de 5000 $, d’un budget de 2500 $ pour l’organisation d’une exposition et de l’acquisition d’une œuvre de l’artiste par la Ville de Montréal. Il souligne la facture exceptionnelle et l’apport original de la production d’artistes professionnels de moins de 35 ans.
Le prix Louis-Comtois, créé en 1991 par l’AGAC et géré conjointement avec la Ville de Montréal, est accompagné d’une bourse de 7500 $, d’un budget de 2500 $ pour l’organisation d’une exposition et de l’acquisition d’une œuvre de l’artiste par la Ville de Montréal. Il reconnaît la qualité de la production d’artistes à mi-carrière.
L’exposition Sous les projecteurs se tient à la maison de la culture Frontenac du 6 décembre 2011 au 22 janvier 2012.