VERNISSAGE Le 8 septembre 2022 de 18h à 21h à Fais-moi l’art.

“J’aurais marché jusqu’au bout de moi.” est un projet d’exposition collective regroupant Rosemarie Laporte, Laurence Lapointe-Roy et Nana Quinn, trois artistes de tiohtià:ke (Montréal) dont les pratiques artistiques ont comme lieu commun la textualité et la sensibilité. Cette exposition poétique dans laquelle les mots, les images et les objets dialoguent s’élabore autours d’un rapport sensible aux choses, à soi-même, aux autres et aux lieux. Comment habitons nous les choses, et comment ces choses nous habitent-elles? C’est entre-autres cette réflexion qui constitue le point de départ des pratiques respective des trois artistes.

Ici, il est question de poser un oeil autant sur le présent que sur les souvenirs dans leur état fragmenté, toujours dans une optique de care transmise au public. Réunies pour l’exposition, les oeuvres des trois artistes entrent en relation les unes avec les autres, créant une poésie commune qui soulève des réflexions entre-autres sur les espaces du quotidien, l’identité, la mort ou encore les ruptures, bref, sur des enjeux profondément humains. Portés par des installations qui comprennent autant des impressions, des céramiques que des objets trouvés, les récits sont pluriels et intimes et ce qui s’en dégage est d’une douceur radicale, résolument féministe.

Une exposition qui se déroulera du 6 au 28 septembre des artistes : Nana Quinn, Rosemarie Laporte et Laurence Lapointe-Roy à Fais-moi l’Art. Lors du vernissage du 8 septembre, vous aurez la chance de découvrir un micro ouvert, ou les artistes et le public seront invités à prendre la parole.