L’installation l’Écho des fluides témoigne d’une démarche sensible et d’un ensemble d’actions entreprises pour célébrer le fleuve et son environnement. Le projet déploie différentes stratégies pour mettre en valeur les paysages côtiers, favoriser la rencontre entre l’écologie et les citoyens et mettre en relation les artisans des domaines de l’art et de la science.

Au centre de L’Écho des fluides se trouve l’œuvre numérique La Délinquance ayant pour modèle la chanteuse et actrice Chloé Sainte-Marie. Ce tableau numérique n’est pas étranger aux conséquences de l’action anthropique, responsable de la disparition progressive de plusieurs espèces d’oiseaux. L’icône de la culture québécoise a accepté d’embrasser la vulnérabilité de ce personnage de berges.

Ancrée au Musée maritime du Québec jusqu’au 11 octobre 2021, l’installation sera en mouvance en 2022-2023. D’autres personnages singuliers viendront se joindre à la démarche.