La Fondation PHI pour l’art contemporain est fière de présenter l’exposition Lee Bae: UNION.

Né en Corée du Sud, l’artiste Lee Bae quitta son pays natal pour s’installer à Paris en 1989. Il estima que le fait de s’immerger dans un environnement nouveau lui permettrait de se voir de manière plus objective. L’éloignement du cadre familier de son pays d’origine lui a offert l’occasion de s’engager avec la mémoire, qui deviendra sa matière principale. Cette union plus profonde avec le Soi finira par renouer l’artiste avec le charbon de bois en tant qu’extension physique, mentale et spirituelle de la mémoire.

Ne trouvant pas son compte avec les traditionnels bâtonnets généralement utilisés en dessin, Lee Bae achète un jour un sac de briquettes de charbon. Dessiner avec ces blocs comprimés de combustible le ramène à ses débuts en peinture. Il se reconnecte à la signification de la couleur noire dans le monde asiatique — la couleur qui exprime toutes les couleurs. Cela lui rappelle l’encre de Chine à base de suie utilisée dans la calligraphie coréenne et l’emploi du charbon de bois comme agent purifiant dans les maisons de la Corée du Sud. En outre, il voit dans le charbon de bois une métaphore puissante du cycle de la vie et de la mort.

Depuis près de trente ans, Lee Bae s’intéresse aux propriétés formelles et conceptuelles du charbon de bois pour créer des peintures, des dessins, des sculptures et des installations. Cette importante exposition personnelle de l’artiste, sa première au Canada, regroupera plus d’une quarantaine d’œuvres récentes explorant une diversité d’approches. L’exposition présentera également une installation à grande échelle mettant en valeur la corporalité de son travail et sa capacité à nous connecter à un lieu profond. Le dévouement de Lee Bae à la présence exige la nôtre, offrant un moment de répit et de contemplation.

Commissaire: Cheryl Sim